Turbulences Admin
Turbulences Admin
Agile
29 mai 2020

Cordonnier mal chaussé

Pour la deuxième fois, j’ai perdu les données sur un disque.  La première fois, c’était mon disque de portable avec surtout les photos de notre voyage à Las Vegas.  Cette fois, un disque dur externe avec une tonne de truc, des photos, des scans de papier, des images ISO…  Faut bien promouvoir le travail dans le cloud pour encore garder ses affaires sur des disques.  Hé bien, j’ai réglé le problème une fois pour toute.  Je me suis abonné à Office 365.  Pour 100$ par année, j’obtiens la suite Microsoft Office pour 5 personnes ainsi qu’un TB de données par personne sur OneDrive.  Pourquoi la suite Microsoft plutôt que DropBox ou Google Drive?  Disons que chez novIQ, on utilise déjà Office 365 donc, c’était déjà un naturel pour moi.  Ma femme est une habituée de l’environnement Microsoft avec sa tablette Surface, un bon « fit » de ce côté aussi.  Et surtout, bientôt Microsoft retirera la limite d’espace de stockage sur OneDrive.  Bon, j’imagine que les autres vont suivre mais au moment où j’avais besoin de l’espace de stockage, les conditions étaient réunies pour choisir l’offre de Microsoft.  À date, l’expérience est très concluante; OneDrive offre bien sûr un client pour Windows, les périphériques Android et iOS.  L’interface Web est également très facile d’utilisation et supporte même le « drag & drop » pour l’upload de fichiers.  Comme dans Picasa, on peut partager des photos (ou tout type de document en fait) avec des invités.  Bref, je suis bien satisfait de mon choix et bien content de savoir que je ne perdrai plus mes fichiers.